Si le message ne s'affiche pas correctement, merci de cliquer ici.

 Se centrer sur le positif pour garder le sourire!

Chères lectrices et chers lecteurs,

Un regard sur l’année écoulée, nous pousse toutes et tous à la même conclusion: cette année est marquée par la pandémie et ses impacts risquent de nous accompagner dans le futur. Les changements et les mesures que nous avons connus auront naturellement aussi un effet sur les plus jeunes enfants. Comment profiter de Tina et Toni© pour répondre aux besoins particuliers pendant cette période?

Les enquêtes le montrent: la situation provoque du stress aussi chez les enfants

Des études internationales, tout comme des parents, signalent que les enfants sont parfois plus agités ou pleurent plus souvent. Certains enfants craignent de tomber malades ou ont peur que des membres de leur famille soient contaminés par le virus.

En raison des mesures de prévention mises en place, la réduction des contacts avec les pairs ou des adultes bienveillants, le manque d'exercice ou un usage accru des écrans vont probablement laisser des traces sur la santé sociale, physique et mentale. Par ailleurs, les adaptations réalisées au sein des structures d'accueil (modifications lors des repas, règles de distance) ou dans les espaces communs (masques) sont également susceptibles de marquer les enfants.

Nous pouvons soutenir efficacement les enfants, en étant attentifs à nos réactions et à nos propos sur la pandémie, quand on est à proximité des enfants, en les interrogeant sur leurs sentiments par rapport à cette situation et en nous concentrant sur des aspects positifs.

Tina et Toni© promeut les compétences émotionnelles des enfants


Il est souhaitable que les enfants puissent exprimer leurs sentiments, surtout lorsque leur quotidien est profondément transformé. Dans le programme Tina et Toni©, différentes scènes et des activités ludiques associées offrent un espace et une occasion idéale pour parler des inquiétudes des enfants: 
Scène 1: Tina et Toni se présentent; Scène 10: Ma famille; Scène 12: Des mots qui font mal

Même si vous avez déjà travaillé ces scènes, nous vous invitons à les redécouvrir en tenant compte de la situation spécifique liée à la pandémie. Les suggestions de discussion pourraient être:
«Est-ce que ça vous arrive d’avoir peur, ces jours?»
«Quand avez-vous été très contents, pourquoi?» «Qu’est-ce que vous avez bien réussi à faire?»

Tous ensemble, nous ferons rire Tina, Toni et Yatou!
En période d'incertitude et d'expériences négatives, il est important de se concentrer sur les aspects positifs. Les propositions suivantes peuvent y contribuer:

  • Lors de l'accueil ou du rituel de salutations, vous pouvez rajouter: «Quelles sont les choses amusantes qui vous sont arrivées?»
  • Comme activité ludique: Tina, Toni et Yatou n'ont peut-être pas eu beaucoup de raisons de rire ces derniers mois, bien qu'ils adorent rire. «Vous avez envie de faire un dessin rigolo qui fera rire tout le monde?»
  • Vous pouvez nous envoyer des photos de ces dessins amusants que nous partagerons sur le site web ou dans la prochaine lettre d'information. À propos: le rire favorise le bien-être!
  • Et ne manquez pas d'inviter les parents à souligner, eux aussi, les aspects positifs rencontrés au quotidien, en leur transmettant le joyeux dessin réalisé par leur enfant!
Toute l’équipe de Tina et Toni se réjouit de vous retrouver l’année prochaine et vous transmet de très chaleureuses salutations et nos vœux de santé!

Pour l’équipe de projet

Rachel Stauffer Babel et Marie-Noëlle McGarrity


Se désabonner.

 

Addiction Suisse
Avenue Louis-Ruchonnet 14
1003 Lausanne
Schweiz

+41 21 321 29 11
webmaster@addictionsuisse.ch
www.addictionsuisse.ch